Publication


L’Anti-Roman ou l’histoire du berger Lysis



Charles Sorel, L’Anti-Roman ou l'histoire du berger Lysis, accompagnée de ses remarques. Seconde édition du Berger extravagant revue et augmentée par l'auteur, éd. Anne-Élisabeth Spica, Paris, Honoré Champion, « Sources classiques », 2014, 2 vol.
ISBN : 9782745325464 ; 250 €


Le Siècle de Louis XIII fut pour la littérature française un «Grand» siècle. Il ne fait pas de doute que Le Berger extravagant, paru en 1627 et augmenté en 1633 sous le titre programmatique d’Anti-Roman, est sans doute l’un des représentants les plus remarquables de cette production. Non seulement Charles Sorel y renouvelle une critique du roman par le roman telle que Cervantès venait de l’inventer quelques décennies plus tôt, mais il assortit de quatorze livres de Remarques chacun des quatorze livres de l’intrigue romanesque. Par ce biais, il livre l’une des réflexions les plus abouties sur le genre, élaborée dans l’interaction en acte, spectaculairement autant que spéculairement, d’une théorie et de sa pratique, anticipant de quelques siècles en cela le geste tant commenté de Gide avec Les Faux-Monnayeurs et le Journal des Faux-Monnayeurs. Après avoir été longtemps oublié sous le feu des jugements négatifs auxquels on l’a trop souvent réduit, ce texte jouit désormais d’un regain de faveur qui imposait de donner au public la première édition critique de la deuxième et dernière édition revue par l’auteur, soigneusement établie et accompagnée d’un important appareil de notes.

Anne-Élisabeth Spica, ancienne élève de l’ENS-Ulm, agrégée de Lettres classiques, membre junior de l’IUF, est professeur de langue et de littérature françaises du XVIIe siècle à l’université de Lorraine.

Acheter en ligne depuis le site de l'éditeur


Design by www.matthieumiller.be All rights reserved - Webmaster :  alessandro.metlica@uclouvain.be