Caroline Heering


GEMCA research fellow

Faculty of Arts (FIAL)
Institut des civilisations, arts et lettres (INCAL)
Postdoctoral Researcher FNRS, Art history

Research fields
  • Théorie et méthode d'analyse de l'ornemental
  • Histoire de l'ornement dans les anciens Pays-Bas méridionaux
  • Enjeux du cadre et du support dans les arts au cours de la première modernité
  • Fonctions et usages de l'ornemental dans la culture du spectacle baroque

Postdoctoral project

Étude des statuts, fonctions et usages de l'ornemental dans la culture du spectacle baroque des anciens Pays-Bas (direction : Ralph Dekoninck)

Profitant du renouvellement des études sur l’ornement et la culture du spectacle au premier âge moderne, ce projet de recherche a pour objectif d’envisager les festivités éphémères comme un haut lieu d’instauration du pouvoir religieux et du sacré, par l’efficacité non seulement de ses représentations mais plus encore de la mise en scène ornementale qui en accompagne émotionnellement la réception à travers une multitude de dispositifs encadrants. Il s’inscrit dans une réflexion élargie sur les rapports entre art, religion et politique à une époque où la performativité des arts est reconnue comme un trait définitoire du Baroque. Croisant deux champs d’investigation qui n’ont jamais été étudiés conjointement (les études sur l’ornemental et les études sur la culture du spectacle), cette recherche ambitionne de jeter un nouvel éclairage sur la fête religieuse baroque en attribuant à l’ornemental une place fondamentale et en lui reconnaissant une valeur performative essentielle, capable d’intensifier le pouvoir des représentations et de contribuer à la révélation du sacré. Nos recherches se concentreront plus particulièrement sur les manifestations spectaculaires jésuites des anciens Pays-Bas de la première moitié du XVIIe siècle, période au cours de laquelle semble se forger, sur la base d’une tradition festive solidement implantée qui bénéficie alors de l’apport du modèle italien, de nouvelles formes et pratiques spectaculaires propres à ce qu’il convient d’appeler la « culture du spectacle baroque ».

PhD Thesis

Les sens de l’ornemental au premier âge moderne. Une étude du cartouche au regard de l’œuvre de Daniel Seghers (publication en préparation) (codirection : Ralph Dekoninck et Michel Lefftz)

Cette recherche s’attache à comprendre le sens qu’a pu recouvrir un motif ornemental omniprésent dans tous les arts visuels du premier âge moderne : le cartouche. Tout en s’inscrivant dans le prolongement du renouvellement des études sur l’ornemental de ces dernières années, la première partie de ce travail développe une approche théorique de la question de l’ornemental au premier âge moderne, enrichie par l’élaboration d’un nouvel outil d’analyse. Ce dernier permet d’appréhender le sens de l’ornemental dans ses multiples dimensions en invitant à prendre en considération ses fonctions symbolique, structurante, esthétique et sociale, tout en envisageant les différents acteurs du phénomène ornemental et en inscrivant ce dernier dans l’univers du goût, des usages et des intentions. Sur la base de cet apport théorique et méthodologique, la deuxième partie de l’étude explore et détaille les modalités de fonctionnement assumées par le cartouche à travers des matériaux, des usages et des discours multiples au sein de la culture visuelle du premier âge moderne qui l’a vu naître et se développer. La troisième partie est quant à elle centrée sur l’examen approfondi des cartouches au sein de l’œuvre du peintre jésuite anversois Daniel Seghers (1590-1661). Elle permet d’éclairer les fonctions et les usages du motif à la lumière d’un contexte particulier ainsi que d’élargir la compréhension de l’ornemental en la réinscrivant dans le champ de l’image religieuse. À la croisée de ces trois approches et de ces trois domaines exploratoires, qui constituent autant de prismes emboîtés et grossissants d’un même phénomène, cette étude développe une approche renouvelée de la question de l’ornemental et, partant, propose une nouvelle lecture de l’œuvre de Daniel Seghers.
 

Educational activities

LPATR2211

LHART2410
Histoire et principes de l'architecture : les styles. Spécificités de l'architecture urbaine
Questions spéciales d'histoire de la peinture du 15e au 18e siècles (30h)

Most representatives publications

Ralph Dekoninck, Caroline Heering et Michel Lefftz (éd.), Questions d’ornements. XVe-XVIIIe siècles, Turnhout, Brepols (Collection Théorie de l’art), 2013.

« Entre cadre et support. Formes et fonctions du motif du cartouche dans la gravure d’ornement », dans Michaël Decrossas et Lucie Fléjou (éd.), Ornements. XVe - XIXe siècle. Chefs-d’œuvre de la collection Jacques Doucet, Paris, 2014, p. 143-154.

 « Questionner l’ornement », dans
Ralph Dekoninck, Caroline Heering et Michel Lefftz (éd.), Questions d’ornements. XVe-XVIIIe siècles, Turnhout, Brepols (Collection Théorie de l’art), 2013, p. 9-19.

« De la parure festive à l’expérience de l’éphémère : étudier le sens de l’ornemental ou des dispositifs de la métamorphose spectaculaire », GEMCA : Papers in Progress, t. 2, n°1 (2013), p. 21-36, [En ligne]

« Le baroque dans l’architecture à Namur », Annales de la société archéologique de Namur, t. 84, 2010, p. 137-170.


Download the complete CV

Contact

Presentation of the GEMCAProgramme of activities PublicationsOn-line ResourcesResearch projects Thesis News
Design by www.matthieumiller.be All rights reserved - Webmaster :  alessandro.metlica@uclouvain.be