Maxime Perret


Chercheur du GEMCA

Institut des civilisations, arts et lettres (INCAL)
Collaborateur scientifique, postdoctorant, littérature française
Boursier FMSH-Labex Obvil (Paris IV - Paris 6)

Domaines de recherche
Histoire littéraire, historiographie, XVIIe siècle, XIXe siècle, romantisme, poétique romanesque, réception, moralistes, critique littéraire.
Honoré de Balzac, Charles-Augustin Sainte-Beuve, Hippolyte Taine.


Projet postdoctoral

Sainte-Beuve et le XVIIe siècle dans les Causeries du lundi (sous la direction d'André Guyaux)

Parmi les 300 articles des Causeries du lundi qui paraissent chaque semaine dans Le Constitutionnel avant d’être progressivement intégrés à une édition en volumes (Garnier frères, 1851-1862), une cinquantaine concerne des écrivains ou des personnages historiques du XVIIe siècle. L’étude de ces articles consacrés par Sainte-Beuve au XVIIe siècle permettra de faire émerger les usages faits par le critique d’un passé littéraire et politique qui se trouve être l’enjeu de polémiques fortes tout au long du XIXe siècle. Le discours critique de Sainte-Beuve contribue d’une part à la constitution d’une image du XVIIe siècle, d’autre part à la sélection ou à la confirmation d’un canon littéraire « classique »
.

Notre objectif est l’édition électronique des articles concernant les écrivains du XVIIe siècle dans les Causeries du lundi de Sainte-Beuve selon des principes scientifiques rigoureux : un établissement du texte faisant apparaître ses variations et une annotation destinée à l’élucidation des citations, des sources et des faits. Cette édition s’inscrit dans le projet de réédition des Causeries du lundi, porté au sein du Labex Obvil par André Guyaux ; ce projet a pour ambition de rendre accessibles ces textes qui n’ont pas été intégralement réédités depuis le XIXe siècle.

Résumé de la thèse

Balzac et le XVIIe siècle : mémoire, création littéraire et discours moraliste dans La Comédie humaine (thèse en cotutelle sous la direction d'Agnès Guiderdoni et Paolo Tortonese)

Cette étude est consacrée aux rapports qui existent entre Balzac et le XVIIe siècle littéraire français. Elle s’articule en trois temps : l’analyse de la sélection mémorielle, reçue et opérée par Balzac, concernant le XVIIe siècle politique et littéraire ; l’exploration détaillée des diverses modalités de présence, des usages et des fonctions assumées par le « Grand Siècle » dans La Comédie humaine ; et l’évaluation de la portée et des conséquences de la pratique, au sein de la fiction narrative en prose, d’un discours de type moraliste. Cette recherche permet d'une part d’interroger à nouveaux frais certains fondements de la poétique balzacienne. D’autre part, les différentes modalités de la réception du XVIIe siècle dans le cycle romanesque construit par Balzac entre 1829 et 1850 mettent en évidence de nouveaux circuits de lecture de La Comédie humaine grâce à l’existence de dispositifs textuels spécifiques en réseau. Enfin, ce travail montre la permanence des problèmes liés au développement du genre romanesque du XVIIe au XIXe siècle. Partant, il engage à réviser certains préjugés tenaces de l’histoire littéraire, tant à propos de Balzac qu’à l’égard du « Grand Siècle classique ».


Responsabilités scientifiques

  • Membre du comité de rédaction des GEMCA : papers in progress
  • Membre du bureau de direction des Lettres romanes : « Comptes rendus »

Responsabilités administratives

  • Secrétaire de rédaction des GEMCA : papers in progress
  • Webmaster du site Internet du GEMCA

Publications les plus représentatives

« Vues balzaciennes du Grand Siècle dans les Scènes de la vie privée », Cahiers en ligne du GEMCA, t. 1, 2010, p. 3-24, [en ligne]. Lire l'article

« Baroque et Classicisme : catégories utiles, catégories futiles ? Le cas de la littérature française », Cahiers en ligne du GEMCA, t. 1, 2010, p. 47-59, [en ligne]. Lire l'article

« Balzac classique, Balzac romantique, ou Balzac éclectique ? L'usage des classiques français dans La Comédie humaine », GEMCA : papers in progress, t. 1, 2012, p. 125-142, [en ligne]. Lire l'article

« L'Avant-propos de La Comédie humaine et le XVIIe siècle littéraire français », L'Année balzacienne 2013, p. 285-308.

Balzac et le XVIIe siècle : mémoire et création littéraire, avec un catalogue de l'intertexte dix-septiémiste dans La Comédie humaine, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2015. À paraître.

Alphonse Pagès, Balzac moraliste, éd. Maxime Perret, Paris, Classiques Garnier, 2015. À paraître.


Télécharger le CV complet

Contact

Présentation du GEMCAProgramme des activités PublicationsRessources en ligneProjets de recherche Thèses soutenues Annonces
Design by www.matthieumiller.be All rights reserved - Webmaster :  alessandro.metlica@uclouvain.be