À propos de cet événement



Antoinette Gimaret (Limoges),
« Les ambiguïtés de l'imaginaire anatomique
(XVIe – XVIIe siècles) »

7 mars 2011
Conférence du GEMCA
Université catholique de Louvain

De 10h à 12h00
Université libre de Bruxelles
Campus du Solbosch
Bâtiment U - porte B - 2e étage - salle 147

Argument

À la Renaissance, la « révolution vésalienne » des années 1540 conduit à la revalorisation de l’anatomie comme pratique et remet le corps au centre du dispositif de connaissance, dans un va-et vient, revendiqué par Vésale, entre chair et texte, expérience et autorité, lecture et maniement du scalpel. Cette valorisation de la pratique favorise la mise au jour par les anatomistes des XVIe et XVIIe siècles d’une nouvelle visibilité du corps par le soutien de l’image gravée : le développement des planches anatomiques dans les ouvrages se veut au service d’une représentation du corps plus « exacte », plus explicite que le texte seul. Mais la scientificité des planches anatomiques se trouve le plus souvent brouillée par la superposition de plusieurs imaginaires. Dans ces images palimpsestes, s’autonomisant rapidement des traités qui les ont fait naître, vient s’inscrire la mémoire d’autres images ; pathos, horreur ou esthétisme y court-circuitent la lisibilité d’un geste anatomique pourtant légitimé dans sa valeur épistémologique. Sans doute parce que le geste d’ouvrir le corps, loin d’être anodin, nécessite l’instauration, dans l’iconographie, de processus de détours qui en neutralisent la cruauté ou, à défaut, la justifie. Mais ce processus de « domestication » ne fait qu’accroître le pouvoir de fascination des gravures et donc l’opacité du corps, révélant l’échec partiel des anatomistes à faire de l’image un outil herméneutique. On verra pourtant comment, en se déplaçant sur le terrain de la spiritualité, l’imaginaire anatomique annule ce risque de l’image en méditant sur le corps christique, corps ouvert que la déformation rend précisément visible, et par là même « vraie image ».

Lire l'article dans les Cahiers en ligne du GEMCA

Bibliographie indicative

Corpus primaire
  • Auvray Jean, Le Thresor sacré de la Muse Saincte, Amiens, Jacques Hubault, 1611.
  • Id., La Pourmenade de l’ame dévote en Calvaire, [1622], Rouen, David Ferrand, 1633.
  • Bidloo Govard, Anatomia humani corporis, tables de Gérard de Lairesse, [Amsterdam, H. et T. Boom, 1685] Paris, Dacosta, 1972.
  • Coignard Gabrielle (de), Œuvres Chrestiennes [Toulouse, Pierre Jagourt et Bernard Carles, 1594], édition critique Colette H. Winn, Paris, Droz, 1995.
  • Estienne Charles, La Dissection des parties du corps humain, divisée en trois livres [De Dissectione partium corporis humani libri tres, 1545], Paris, Simon de Collines, 1546.
  • Favre Antoine, Les Entretiens spirituels, divisez en trois centuries de sonnets, la première de l’amour divin, et de la pénitence ; la seconde du tres sainct sacrement de l’Autel, la troisième du Sainct Rosaire, avec une centurie de quatrains dédiez à Madame Marguerite princesse de Savoye, Paris, Pierre Chevallier, 1602.
  • Gallonio Antonio, Trattato degli instrumenti di martirio e delle varie maniere di martoriare usate da gentili contro christiani, Rome, Donangeli, 1591. Édition latine sous le titre De sanctorum martyrum cruciabatus [1594]. Édition critique sous le titre Traité des instruments de martyre, Claude Louis-Combet, Grenoble, Atopia, Millon, 2002.
  • Paleotti Alfonso, Esplicatione del sacro lenzuolo ove fu involte il Signore e delle piaghe in esso impresse col suo pretioso sangue confrontate con la Scrittura sacra, Profetti e Padri, con pie meditationo de dolori, (De Sacra Sindone), Bologna, 1599. Traduction française sous le titre Tableau de mortification tiré sur l’Histoire miraculeuse des stigmates de Jésus-Christ marqués au Saint Suaire, Paris, Eustache Foucault, 1609.
  • Richeome Louis, Traité catholique des images et du vray usage d’icelles, extraict de la Sainte Écriture et Anciens Docteurs de l’Eglise, Paris, Nicolas Chesneau, 1564.
  • Vésale André, De Corporis humani fabrica [Bâle, 1543], édition moderne avec préface de Jackie Pigeaud, Paris ; les Belles Lettres / Torino ; Nino Aragno Editore, 2001. Traductions françaises : La Fabrique du corps humain, traduction de la préface, Actes Sud, Inserm, 1987, trad. de Louis Bakelants ; Vésale, Résumé de ses livres sur la fabrique du corps humain, Paris, Les Belles Lettres, Science et humanisme, 2008, trad. de Jacqueline Vons.
Anatomie (histoire, iconographie, anatomie artistique) et histoire du corps.
  • L’Anatomie humaine, cinq siècles de sciences et d’art, Benjamin A. Rifkin ; Michael J. Ackerman, La Martinière, 2006.
  • Bodily Extremities, Preoccupations with the Human Body in Early Modern European Culture, ed. Florike Egmond and Robert Zwijnenberg, Aldershot, Ashgate, 2003.
  • Carlino Andrea, La Fabbrica del corpo, libri e dissezione nel Rinascimento, Piccola Biblioteca Einaudi, Torino, 1994 (trad. anglaise : Books of the Body. Anatomical Ritual and Renaissance Learning, The University of Chicago Press, 1999).
  • Id., Paper Bodies, A catalogue of anatomical Fugitive Sheets, 1538-1687, Medical History, Supplement n°19, London, Wellcome Institute for the History of Medicine, 1999.
  • Comar Philippe, Les Images du corps, Découvertes Gallimard, n°185, 1993, rééd. 2004.
  • Id., Figures du corps Une leçon d’anatomie à l’école des Beaux arts, Philippe Comar dir., Beaux Arts de Paris les éditions, 2008.
  • Corps sanglants, souffrants et macabres, 16ème-17ème siècles, C Bouteille-Meister et K Aukrust dir., Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2010, les deux articles suivants : Paola Pacifici « Chairs mortifiées. Connaissance anatomique et esthétique de la souffrance dans la représentation des martyrs au 16ème et au 17ème siècle », p. 19-30 et Lise Leibacher-Ouvrard, « Du ‘théâtre de la cruauté’ à la discipline de la dissection : les Œuvres anatomiques de Jean Riolan (1629) », p. 31-47
  • Dumaître Paule, La Curieuse destinée des planches anatomiques de Lairesse, Rodopi, Amsterdam 1982.
  • Histoire du corps, sous la direction d’Alain Corbin, Jean-Jacques Courtine, Georges Vigarello, tome 1 « De la Renaissance aux Lumières », Paris, Seuil, 2005.
  • Joly Morwenna, La Leçon d’anatomie, le corps des artistes de la Renaissance au romantisme, Hazan, 2008.
  • Le Breton David, La Chair à Vif, usages médicaux et mondains du corps humain, Paris, Métailié, 1993, réédition sous le titre La Chair à vif, de la leçon d’anatomie aux greffes d’organes, 2008.
  • Mandressi Rafael, Le Regard de l’anatomiste, dissections et invention du corps en Occident, Seuil, L’Univers historique 2003.
  • Moe Harald, The Art of anatomical Illustration in the Renaissance and Baroque Period, Rhodos, Danemark, 1995.
  • Premuda Loris, Storia dell’iconografia anatomica, Milano, Aldo Martello Editore, 1957.
  • Théâtre de l’anatomie et corps en spectacle. Fondements d’une science à la Renaissance, Ilana Zinguer et Isabelle Martin, Peter Lang, Berne, 2006.
  • Sawday Jonathan, The Body Emblazoned, Dissection and the Human Body in Renaissance Culture, London and New York, Routledge, 1995.
  • Van Delft Louis, Littérature et anthropologie. Nature humaine et caractère à l’âge classique, PUF, 1993, 3ème partie : « Littérature et anatomie »
  • Vene Magali, Écorchés, l’exploration du corps, 14ème -18ème s., Albin Michel, 2001.

Iconographie, incarnation, figure
  • Belting HansLa Vraie Image, [München, Verlag C. H. Beck oHG], Paris, Gallimard, 2007.
  • Cousinié Frédéric, Le Peintre chrétien. Théories de l’image religieuse dans la France du XVIIe siècle, Paris, l’Harmattan, 2000.
  • Images et méditation au XVIIe siècle, Presses Universitaires de Rennes, 2007.
  • Didi-Huberman Georges, Ouvrir Vénus. Nudité, rêve, cruauté, Paris, Gallimard, Le temps des images, 1999.
  • L’image ouverte, Motifs de l’incarnation dans les arts visuels, Gallimard, Le temps des images, 2007.
  • Laneyrie-Dagen Nadeije, L’Invention du corps, la représentation de l’homme du Moyen Age à la fin du 19ème s, Paris, Flammarion, 2006.
  • Ouvrir, couvrir, Verdier, 2004, à partir des œuvres plastiques de J. Vaturi. Contributions de Paul Ardenne, Raphaël Cuir, G Didi H, Alain Fleischer, Françoise Frontisi-Ducroux, Jacinto Lageira, Benny Lévy, Jessica Vaturi
  • Stigmates, Cahiers de l’Herne, sous la direction de Dominique de Courcelles, n° 75, Paris, 2001.

Contact

Retour aux activités

Design by www.matthieumiller.be All rights reserved - Webmaster :  alessandro.metlica@uclouvain.be