À propos de cet événement


« Les Artes poeticæ aux XVIe et XVIIe siècles, et la tension entre théorisation et création »

27 et 28 octobre 2011
Journées d'étude du GEMCA

À côté du génie des auteurs, la création d’œuvres poétiques est tributaire des productions savantes théorisant leur composition, les Arts poétiques. Ces ouvrages, en ce qu’ils canonisent les contraintes formelles, délimitent les genres poétiques et réglementent leur rédaction, ont orienté le travail des artistes. En positif ou en négatif. En effet, qu’ils se plient docilement aux servitudes ou, au contraire, se jouent des codes pour subvertir la création poétique, les poètes s’inscrivent dans une tradition dont les Arts poétiques constituent des jalons.



Lors de ce colloque, nous proposons d’échanger les points de vue sur cette tension entre codification et licence poétique sous des angles divers : en retraçant l’élaboration d’une esthétique à la lumière de textes ou de concepts tirés des sciences humaines ; en étudiant un auteur ou un cercle d’auteurs à l’aune d’un ou plusieurs ouvrages théorisant la création poétique ; en retraçant l’évolution d’un genre ; en évaluant l’héritage des arts poétiques des XVIe et XVIIe siècles vis-à-vis des textes de l’Antiquité et du Moyen-Âge ; etc.

Ce colloque sera l’occasion de porter une attention particulière à la littérature néolatine, qui fait rarement l’objet de telles rencontres, ou en tout cas jamais de façon aussi prépondérante. Toutefois, le colloque ouvrira aussi des perspectives plus générales par l’implication d’autres domaines (histoire de l’art) et des langues vernaculaires (français, anglais, etc.). In fine, cette rencontre entre chercheurs d’horizons divers devrait permettre de formuler certains principes d’heuristique et de méthodologie. Une publication est envisagée à l’issue des deux journées.

 

 

Programme

 

Résumé des communications



Contact

Retour aux activités

Design by www.matthieumiller.be All rights reserved - Webmaster :  alessandro.metlica@uclouvain.be