À propos de cet événement



« Réception des vestiges de l’Antiquité des Pays-Bas méridionaux et de la principauté de Liège (XVIe – XVIIIe siècles) : impact paysager et imaginaire »

18 avril 2013
Université catholique de Louvain

    À partir du XVIe siècle, les Pays-Bas méridionaux et la principauté de Liège connaissent un véritable engouement pour l’Antiquité. C’est dans ce contexte intellectuel que les érudits de nos régions commencent à observer d’un œil nouveau certains vestiges monumentaux qui avaient traversé les âges, depuis la période romaine jusqu’à leur époque. Très tôt, les tumuli et les voies romaines ont en effet attisé la curiosité d’intellectuels férus d’histoire, comme en témoignent les fouilles précoces des tumuli de Zaventem en 1507 et d’Antoing en 1653. Ces vestiges monumentaux qui façonnaient encore véritablement le paysage de certaines régions ont cependant retenu l’attention d’un public plus large que les seuls érudits locaux. C’est notamment le cas des voyageurs et des personnes qui vivaient à proximité des tumuli et des voies romaines : cernant parfois mal l’histoire et l’utilité de ces vestiges, ils ont alors bien souvent développé des mythes et des récits fantastiques pour en expliquer la construction...  

    Cette communication visera à présenter les cadres et les grands axes de notre recherche doctorale ainsi que la typologie des sources étudiées.

Informations pratiques
De 10h45 à 12h45
Auditoire SOCR 41
Université catholique de Louvain
10 place Cardinal Mercier (entrée Collège Socrate)
1348 Louvain-la-Neuve


Indications bibliographiques
  • Chevallier (R.), Le voyage archéologique au XVIe siècle, dans CEARD (J.), MARGOLIN (J.-C.), dir., Voyager à la Renaissance. Actes du colloque de Tours, 30 juin – 13 juillet 1983, Paris, 1987, p. 357-380.
  • Evert Abrahamse (J.), A Roman Road in the Dutch Republic. Jacob van Campen’s “Via Appia” in the Countryside of Utrecht, dans Journal of the Society of Architectural Historians, t. 70/4, 2011, p. 442-465.
  • Grell (C.), Le 18e siècle et l'Antiquité en France. Étude sur les représentations sociales, politiques, littéraires et esthétiques de la Grèce et de la Rome païennes, 2 vol., Oxford, 1995.
  • Lemerle (F.), La Renaissance et les antiquités de la Gaule : l’architecture gallo-romaine vue par les architectes, antiquaires et voyageurs des guerres d’Italie à la Fronde, Turnhout, 2005.
  • Lowenthal (D.), The past is a foreign country, Cambridge, 1985.
  • Lowenthal (D.), Past time, present places : landscape and memory, dans Geographical review, t. 65, 1975, p. 1-36.
  • Piggott (S.), Ruins in a Landscape, essays in Antiquarianism, Edimbourg, 1976.
  • Raskolnikoff (M.), Histoire romaine et critique historique dans l’Europe des Lumières, Strasbourg, 1992
  • Schnapp (A.), La Conquête du passé. Aux origines de l’archéologie, Paris, 1993.

Contact
 
RetourBack


Design by www.matthieumiller.be All rights reserved - Webmaster :  alessandro.metlica@uclouvain.be