À propos de cet événement


Silvia Mostaccio (UCL), « Un objet, plusieurs questions. Genre et guerre dans l'armée des Flandres (XVIe-XVIIe siècles) »

20 novembre 2015
Séminaire du GEMCA
Université catholique de Louvain

Dans son The Army of Flanders and the Spanish Road, 1567–1659. The Logistics of Spanish Victory and Defeat in the Low Countries' Wars (2e éd. 2004), Geoffrey Parker résumait les données analysées dans les chapitres précédents dans l’annexe intitulée « The “Tail” of the Army of Flanders: women & servants with the troops ». Il est évident que, dans la perspective de l’auteur (celle de la logistique militaire au cœur d’une histoire militaire profondément renouvelée), l’analyse proposée avait tout son sens. Mais que se passe-t-il si on change de point de vue pour proposer un récit complémentaire de cette armée en mouvement entre les possessions espagnoles du Nord au Sud de l’Europe ? Que devient l’histoire de ce groupe itinérant, polyglotte, multiconfessionnel, si on met au centre la question des relations, collectives et individuelles, entre hommes et femmes ?

Cette présentation esquissera deux angles d’approche tout à fait différents sur l’armée des Flandres – cet objet complexe d’enquête historique : les archives de la mission religieuse militaire des jésuites (la missio castrensis SJ, 1587-1659) et les témoignages génois sur la famille d’Ambrogio Spinola, général de l’armée des Flandres, et de Giovanna Baciadonne. Par la missio castrensis, on peut apprivoiser des dossiers tels que celui des conversions confessionnelles, des mariages et de la prostitution à l’armée, ainsi que celui des mineurs non accompagnés qui suivaient les soldats. Les sources d’archives et d’imprimés de la ville de Gênes permettent par ailleurs de suivre un couple et une famille qui fera de la guerre le moyen pour dépasser les tensions internes à la République. L’armée des Flandres deviendra dans ce cas le lieu pour renforcer un honneur familial, auquel Ambrogio et Giovanna consacrent leurs importantes fortunes et leur énergie en vivant au loin durant quinze ans.

Informations pratiques
De 14h à 16h00
Collège Érasme – ERAS 74
Faculté de philosophie, arts et lettres
Place Blaise Pascal, 1
1348 Louvain-la-Neuve

Venir à l'UCL | Télécharger le plan de la ville

Télécharger l'affiche

Contact

Design by www.matthieumiller.be All rights reserved - Webmaster :  alessandro.metlica@uclouvain.be