À propos de cet événement


« Le théâtre humaniste en scène », invitation d’un spectacle étudiant joué en latin, séminaire de recherche et rencontres

organisation Aline Smeesters – Mathieu Ferrand

18-19 avril 2016

Le spectacle « Qui veut la peau de pragmatique sanction » est l’adaptation d’une pièce latine anonyme composée en 1518 par des étudiants parisiens, le Dialogus super abolitione pracmaticae sanctionis. Le dialogus est constitué de trois sketchs qui tous s’attaquent à divers aspects de la politique de François Ier, au tout début de son règne. En 1516 en effet, la roi de France avait signé avec le pape Léon X le fameux concordat de Bologne, qui bouleverse l’organisation de l’Eglise de France et de son université (abolition de la Pragmatique Sanction de Bourges), prévoit une nouvelle croisade contre le Turcs et de nouveaux impôts. En montant sur la scène, les étudiants affichent courageusement leur opposition à la Salamandre (emblème de François) et au Lion (Léon). Ils utilisent pour cela toutes les armes : la plainte et l’invective, mais aussi le rire franc de la farce.

Près de 500 ans plus tard, en 2015, neuf étudiants de l’université de Bourgogne (Dijon, France), sous la conduite de leur enseignant Mathieu Ferrand (actuellement post-doc Move-In Louvain à Louvain-la-Neuve), ont mis en scène le texte latin original. Chaque séquence est introduite par un narrateur qui présente, en français, le contenu. L’ensemble est agrémenté d’intermèdes musicaux (extraits des œuvres de Clément Janequin, compositeur contemporain de la pièce).

Le spectacle a été joué pour la première fois lors d’un colloque sur le théâtre néolatin au XVIe siècle (22-24 octobre 2015), dans la salle de théâtre de l’Athéneum, Centre culturel de l’université de Bourgogne. Devant une salle comble, il a emporté un vif succès. Les spectateurs, latinistes et non-latinistes, ont été frappés par l’actualité des thèmes abordés (réforme de l’université, appel à la guerre sainte, crise financière) ; le latin leur est apparu comme une langue vivante et expressive, portée par une mise en scène enlevée et spectaculaire. Le spectacle sera joué à nouveau lors du LXIXe colloque du Centre d’Etude Sur la Renaissance de Tours (4 juillet 2016) ainsi que, peut-être, devant un public scolaire à Dijon, dans le courant de l’année à venir.

 
A l’occasion de cet événement, trois autres rencontres sont organisées à Louvain-la-Neuve : un séminaire de recherche animé par Mathieu Ferrand, sur le thème des enjeux pédagogiques et scientifiques de la mise en scène du théâtre latin en contexte universitaire ; et deux débats avec les étudiants des cours de master « Histoire de l’Humanisme » et « Séminaire de Littérature Latine » de la Faculté de Philosophie, Arts et Lettres.

L’ensemble du programme est associé au projet fédéral « Culture du Spectacle Baroque ». Outre par ce projet, il est subsidié par l’Institut INCAL (en tant que projet « grand public »), le groupe de recherche GEMCA, la faculté FIAL, les commissions de programme CLAS et LAFR, et UCL Culture.   


Programme détaillé et informations pratiques

 
Lundi 18 avril


10h-12h : séminaire de recherche GEMCA


Mathieu Ferrand, « Mettre en scène le théâtre latin, en contexte universitaire : enjeux pédagogiques et scientifiques ».


Local : salle du conseil ISP – Place Cardinal Mercier, Louvain-la-Neuve


19h : représentation de la pièce « Qui veut la peau de Pragmatique Sanction ? »

Pièce représentée en latin par les étudiants de l’université de Bourgogne (Dijon, France).Mise en scène par Matthieu Ferrand et l’ensemble de la troupe.
Lieu : Ferme du Biéreau, avenue du jardin botanique, Louvain-la-Neuve (ouverture de la salle à 18h30, pièce à 19h).

Inscription préalable indispensable (nombre de places limité)

Contact : aline.smeesters@uclouvain.be

  

Mardi 19 avril

10h45-12h45 : rencontre-débat avec les étudiants, à l’occasion du cours d’Histoire de l’Humanisme (LFIAL 2150, A. Guiderdoni – A. Smeesters), sur le thème : « Pédagogie et théâtre dans l’Europe de la Renaissance ».

                Local : ERAS54

14h-16h : rencontre-débat avec les étudiants, à l’occasion du Séminaire de Littérature Latine (LGLOR2531, A. Smeesters), sur le thème : « Pronuntiatio et latin à haute voix à travers les siècles ».

                Local : SOCR21

Jeudi 21 avril

Evénement associé 

Journée d’étude « Aux origines de la société du Spectacle : mise en scène de la religion et du pouvoir à l’âge baroque » au collège Belgique (org. Annick Delfosse – Ralph Dekoninck)

   

 

Venir à l'UCL | Télécharger le plan de la ville


Contact


Design by www.matthieumiller.be All rights reserved - Webmaster :  alessandro.metlica@uclouvain.be