Pourquoi l'analyse culturelle? 

En tant que lieu privilégié d’étude des représentations, l’analyse culturelle – analyse historique et pluridisciplinaire des représentations, différente des études culturelles qui traitent de l’époque contemporaine et des représentations des minorités – semble particulièrement adaptée à la compréhension de l’époque où naît la conscience de la représentation, de son efficacité et des multiples jeux et enjeux qu’elle comporte, à savoir les XVIe et XVIIe siècles. Cette approche, qui met en relation une réflexion théorique et critique sur les objets d’études, avec des analyses précisément contextualisées sur les usages et les pratiques auxquels donnent lieu ces objets, permet ainsi de saisir l’environnement épistémologique et les conditions de création artistique d’une époque, les rapports qu’entretiennent les arts, la société et l’ensemble des canaux de diffusion, tant dans leur matérialité technique que dans leur portée intellectuelle. Cette approche permet donc des travaux au croisement de la littérature, de l’histoire de l’art, de la philosophie et de l’histoire culturelle, d’une part, et d’autre part l’intégration dans les objets d’études d’un ensemble de manifestations et d’expressions qui échappent aux catégorisations canoniques des disciplines (tels que les genres mixtes, les genres littéraires et artistiques mineurs, etc.). Est ainsi éclairé l’ensemble des agents qui ont contribué à l’épistémè d’une époque.


Retour à la présentation du GEMCA

Présentation du GEMCAProgramme des activités PublicationsRessources en ligneProjets de recherche Thèses soutenues Annonces
Design by www.matthieumiller.be All rights reserved - Webmaster :  alessandro.metlica@uclouvain.be