Publications

Protée - Revue internationale des théories et des pratiques sémiotiques

Volume 36 number 1 • Spring 2008
Le symbole. Réflexions théoriques et enjeux contemporains
Editors : Émilie Granjon, Bertrand Rouby et Corinne Streicher


Summary
Présentation / Émilie Granjon, Bertrand Rouby, Corinne Streicher 5
Du (dé)bris symbolique / Guillaume Asselin 7
Le symbole : une notion complexe / Émilie Granjon 17
Le corps : anatomie d’un symbole / Paola Pacifici 29
Symbolisme et rhétorique dans les images de la littérature illustrée jésuite entre les XVIe et XVIIe siècles : approches sémiotiques / Andrea Catellani 39
BESNER le prodigieux - Une présentation de François Ouellet 54
La plume de Grainville contre l’œil du Virginal. Ordonnance symbolique et désordre de la langue / Fabienne Claire Caland 59
Défaites du symbole. David Gascoyne et l’alchimie face à l’hiver des signes / Bertrand Rouby 69
Hors dossier :
Figures de surface média / Alexandra Saemmer 79.


Symbolisme et rhétorique dans les images de la littérature illustrée jésuite entre les XVIe et XVIIe siècles : approches sémiotiques.
Andrea Catellani – page 39

L’article tente de définir, à partir du modèle théorique sémiotique, certains aspects de la symbolique humaniste incarnée dans la littérature jésuite illustrée du xviie siècle. Un premier moment est la présentation de quelques contributions sémiotiques liées à  l’exploration du  champ sémantique du mot « symbole », en distinguant en particulier les contributions de Saussure, Hjelmslev et Todorov, et en retravaillant le couple conceptuel de « mode symbolique » et « mode allégorique » de signification secondaire, proposé par Eco. Deuxièmement, on observe la prévalence du mode allégorique dans cette partie de l’épistémè renaissante et baroque appelée «symbolique humaniste », en vérifiant aussi l’existence constante, au cours de l’histoire, de la tension entre le deux «modes». Enfin, l’analyse textuelle de quelques images symboliques provenant de deux ouvrages jésuites du xviie siècle permet de retrouver cette tension dans un corpus textuel spécifique.
Starting from a theoretical semiotic model, the article tries to define some aspects of the “humanistic symbolic,” as it is incarnated in the spiritual Jesuit literature of the 17th century. A first step is the presentation of some semiotic contribution to the exploration of the semantic field of the word “symbol,” by distinguishing in particular the contributions of Saussure, Hjelmslev and Todorov. The conceptual couple of the “symbolic mode” and “allegoric mode” of secondary signification, proposed by Eco, is re-elaborated. A second step is the observation of the prevalence of the allegoric mode in that part of the renaissance and baroque episteme called “humanistic symbolic,” and the underlining of the constant presence of the tension between the two “modes” in the course of history. Finally, the textual analysis of some symbolic images, taken from two Jesuit works of the 17th century, makes it possible to find this tension inside a specific textual corpus.
Contact

RetourBack

Design by www.matthieumiller.be All rights reserved - Webmaster :  alessandro.metlica@uclouvain.be